Les QG de l’opposition ce samedi : Alpha Condé, la cible des critiques….

0
423

Lansana KouyatéLe samedi, jour des Assemblées générales des partis politiques en Guinée. L’atmosphère ne pouvait être morose dans les QG des partis politiques où le sujet majeur a été le récent chronogramme électoral que tous rejettent, à l’unisson.

« Le problème de la Guinée ce n’est ni la CENI ni le gouvernement, mais c’est Alpha Condé. Pourquoi il est le problème de la Guinée ? En 2010, il a eu 18%. Il sait comment il s’est arrangé à être président. M. Alpha Condé n’ose pas les élections. Il a une peur bleue des élections. Dès qu’on parle des élections, il panique. M. Alpha Condé sait que s’il organise les communales, il a perdu les législatives à Conakry, s’il perd les communales, ça veut dire qu’il ne peut pas organiser une mascarade électorale en 2015. Donc il préfère ne pas prendre de risques pour les communales » argumente à la Minière, Fodé Oussou Fofana, Vic-président de l’UFDG.

Ce lieutenant de Cellou Dalein Diallo avertit le président Alpha Condé.  » On n’acceptera pas » le chronogramme proposé par la CENI.

« Aller à une présidentielle sans les communales c’est comme si M. Alpha Condé demandait ‘’donnez-moi un mandat’’. Comme ça ce n’est même pas la peine de présenter un candidat. Il n’a qu’à être seul candidat en 2015 » menace-t-il.

Au QG du PEDN, Lansana Kouyaté a animé le meeting au téléphone, depuis Paris.

Le leader du PEDN a dit à ses militants que le président Alpha Condé « veut un prolongement de son mandat ».

Cellou Dalein Diallo, depuis l’Etranger, a appelé ses militants au combat, dès so, arrivée ce dimanche. L’UFDG veut que la CENI revienne sur ce chronogramme.

De chaudes empoignades en perspective?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici