Guinée : le montant de la caution pour la présidentielle « indigne » un parti politique

0
384

bintou toureGuinée-ConakryMme Yansané Bintou Touré, présidente du parti Guinéen pour le progrès et du Développement (PGPD) a fait savoir son  « mécontentement » et son « indignation » face à la fixation du montant de la Caution en vue de la présidentielle d’octobre prochain.

«Le montant  de 800 millions de francs guinéens  de la caution fixée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est un montant exorbitant, faramineux, indescriptible pour un pays qui est à 52% du taux de pauvreté. Donc nous sommes vraiment indignés  et  affirmons avec la dernière énergie notre  mécontentement,notre désolation, pour une somme pareille dans un pays qui n’a pas encore posé ses bases de développement» affirme à l’opinion la présidente du PGPD.

Défendant les formations politiques du pays, elle soutient mordicus que celles-ci  » n’ont pas de moyens ».

 «La CENI en annonçant cette caution, a  bafoué quelque part la dignité humaine, les droits des guinéens qui sont des droits inaliénables qu’on doit respecter  » lâche-t-elle.

Mme Yansané s’insurge également contre « le monopole dans l’appareil politique » et « c’est dommage pour la Guinée et un recul pour la démocratie », dit-elle.

La CENI a, dans un communiqué, annoncé que le montant de la caution est fixée à 800 millions gnf, soit le double de la présidentielle de 2010 qui a vu l’élection du candidat du RPG à la magistrature suprême.

Mariame Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici