Cellou Dalein : « Les manifestations de rue? C’est extrêmement coûteux »

0
253
Cellou-Dalein-Diallo-président-de-lUFDG
Cellou-Dalein-Diallo-président-de-lUFDG

Guinée-Conakry : En conférence de presse de l’opposition républicaine ce lundi, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, s’évertue à expliquer à l’opinion que c’est pas par gaieté de coeur qu’ils se lancent dans l’organisation des manifestations. 

« Vous pensez qu’on va aux manifestations par plaisir? C’est extrêmement coûteux » affirme à la presse Cellou Dalein. A l’en croire, ce n’est pas un « manque de stratégie » qui pousse l’opposition dans la rue. Le président de l’UFDG note que les recours ont échoué.

« A l’Assemblée nationale, on refuse le débat. Tout ce qui vient du gouvernement, c’est sans débat, sans délai » regrette-t-il.

« Le président va à Moscou, on veut l’adoption de la Convention avec Rusal avant son départ. Nous sommes pour l’investissement privé, mais laissez-nous le temps de lire ce que nous adoptons » dit le natif de Dalein.

Pour lui, le refus s’est manifesté sur le projet de réforme de la Ceni suite l’Accord politique signé en accord avec des représentants de la communauté internationale,tout comme sur la  correction du Code électoral…

« Le parlement c’est le débat » dit-il, certainement aux députés du RPG Arc-en-ciel, plus nombreux au parlement guinéen.

Alhusseiny Makanéra Kaké qui vient d’être débarqué du gouvernement, est présent. Il exprime d’ailleurs sa « fierté » de se retrouver au près du chef de file de l’opposition.

L’opposition projette des manifestations de rue après le mois saint de ramadan qui finit dans quelques jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici