Guinée : Déblocage des missions de la CENI sur la cartographie électorale

0
265
Bakary Fofana, président CENI
Bakary Fofana, président CENI

Guinée-Conakry : Les missionnaires de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), après 48 heures d’attente, quittent Conakry  ce jeudi pour les préfectures où ils procéderont aux « opérations d’actualisation de la cartographie des bureaux de vote dans le cadre de l’organisation des élections locales 2016, a-t-on appris.

Ces missions de la CENI, normalement, devaient débuter depuis le 27 juin. Un différend entre les partenaires CENI-Administration du Territoire, a empêché le départ.

Des sources proches de l’institution électorale révélaient que les autorités administratives, sous la tutelle du ministre de l’Administration du Territoire, ont reçu des consignes de ne pas recevoir ces dites missions. Le ministère de l’Administration du Territoire, selon le Code électoral guinéen, est « partenaire technique » de la CENI.

Bakary Fofana, président de la CENI, a dû rappeler ses équipes afin qu’une solution soit trouvée à cette « crise ». L’obstacle, apprend-on, est levé. Les missions peuvent quitter Conakry.

Aucune information n’a été donnée par la CENI sur cette incompréhension avec le ministre Général Boureima Condé.

« Le rattachement de tous les bureaux de vote aux secteurs correspondants » tel est l’objectif assigné à cette mission.
Elles seront appuyées par des techniciens informaticiens chargés de la prise en
compte, au niveau de chaque Commune urbaine et Commune rurale, de toutes les
demandes d’amélioration de la cartographie formulées par les acteurs locaux

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici