Pharmacie : Le ministre de la Santé veut réduire le nombre de grossistes en 2017

0
356

Conakry, Guinée- Le ministre de la Santé, Dr Abdrourhamane Diallo, annonce la poursuite de l’assainissement entamé dans le secteur de la pharmacie où il compte réduire le nombre de grossistes de médicaments, a-t-on appris de sa conférence de presse.

« La Guinée totalise 96 grossistes pour onze millions d’habitants, alors que la norme sous régionale, c’est quatre grossistes pour des pays plus peuplés que la Guinée contre deux seulement pour le Gabon » explique Dr Diallo à la presse lors de la conférence de presse présentant le bilan des activités de l’année 2016 rapporte la cellule de com du gouvernement.

Sur le plan des infrastructures, il évoque la mise en place et de l’équipement de 8 équipes régionales d’appui à la riposte aux épidémies, construction de 29 centres de traitement épidémiologiques, l’arrêt de la résurgence de la fièvre Ebola à Kporopara, l’équipement des centres hospitaliers du pays, sans oublier l’organisation des six campagnes de masse contre la poliomyélite qui ont permis de toucher plus de 3 700 000 enfants de 0 à 59 mois.

Poursuivant Dr Abdoulrahmane Diallo dira que dans le cadre de la promotion de la santé de la mère et de l’enfant, son département a doté tous les hôpitaux, centres médicaux communaux (CMC) et centres de santé du pays en kits obstétricaux de césariennes (8100 kits); d’accouchements (138000 kits)  et de consultations prénatales, acheté tous les vaccins traditionnels (BCG, VPO, Pentavalent, VAR, VAA, VAT) avec une contribution du gouvernement à hauteur de 1 187 225 dollars avec un co-financement de (313 500 USD) payés à GAVI par le programme élargi de vaccination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici