Guinée : le projet sur le Code civil n’est pas abandonné (Parlement)

0
1069
Une vue du Parlement

Conakry, Guinée : Le projet de Code civil qui se trouve sur la table de l’Assemblée nationale, n’a pas été abandonné, indique un communiqué de l’institution lu sur les médias publics.

« Le projet de loi portant Code civil, n’est ni abandonné, ni rejeté, ni retiré de la procédure législative. Son examen doit se poursuivre même au delà de la session, tout au moins sur des aspects purement  techniques pourqu’il fasse objet de programmation en vue de son adoption à la  faveur de la session extraordinaire qui sera consacrée à l’examen de la loi des finances rectificative, sinon au plus tard au début de la prochaine session prévue le 5 octobre 2017 » indique-t-on dans un communiqué du bureau de l’Assemblée nationale.

Vidéo :  Ecoutez ce communiqué dans ce JT de la RTG

Le retard pris dans l’examen de ce Code civil a provoqué une levée de boucliers dans l’opinion. La société civile, le CNOSCG, avait même menacé d’organiser un sit-in au parlement.

Cette critique du retard pris par les députés s’est exacerbée avec la dernière célébration, pourtant religieuse, du chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo à Labé. Ce dernier a convolé en justes noces pour la seconde fois.

La polygamie, proscrite par le Code civil guinéen, est pourtant fortement pratiquée et encouragée par les coutumes en Guinée. Nul n’a été condamné pour avoir épousé deux épouses. L’élite politique, sociale, religieuse et économique est même dans la sauce, le dirait l’autre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici