La rue de N’Zérékoré cause le départ du préfet Sano (Officiel)

0
1122

N’Zérékoré, Guinée : la rue a emporté le bras de fer qui l’opposait aux autorités préfectorales. Le préfet El hadj Sory Sano vient d’être remplacé à son poste après une journée de manifestations demandant son départ de la ville.

Mais le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, n’a pas humilié son administrateur. Il a juste fait une permutation entre N’Zerekore et Kerouané. Le préfet Sanoh va à Kerouane et Sekou Touraman Diabaté jusque-là préfet de Kerouané, va à N’Zerekoré.

Lire aussi : N’Zerekoré : affrontements entre la police et des citoyens qui exigent le départ du Préfet

C’est un excès de zèle dans le langage qui est à la base des déboires d’El Hadj Sanoh à N’Zerekoré. « Même si Alpha Condé dit d’égorger, je vais le faire » est la parole de trop ou la couleuvre que la jeunesse de Zaly n’était pas prête à avaler.

En dépit du « pardon » demandé en son nom par le Gouverneur de la région de N’Zerekoré, le préfet Sanoh quitte cette ville si bouillonnante avec le débat autour du projet de la nouvelle constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici