Guinée : « liberté conditionnelle » pour quatre opposants

0
546

Conakry, Guinée : la justice guinéenne vient d’accorder une « liberté conditionnelle » à quatre opposants au régime de Conakry pour des raisons de santé.

Ces cadres de l’UFDG-parti de Cellou Dalein Diallo- sont Cherif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Mamadou Cellou Baldé et Abdoulaye Bah.

Selon l’Administration pénitentiaire, ces hommes ne peuvent sortir du pays, sont sous semi surveillance, astreints de suivre le traitement médical proposé par leurs médecins.