Mines: vers l’adoption des amendements du code minier

0
142

A Indaba, le Ministre des Mines guinéen a noté un changement clair dans l’attitude des investisseurs à l’égard de la Guinée. Intervenant en séance plénière, Mohamed Lamine Fofana a confirmé l’enthousiasme créé par la nouvelle approche pro-business de la Guinée.

 

« Il y a un consensus large sur la nouvelle dynamique que la Guinée a réussi à engager depuis deux ans », a souligné le Ministre Fofana. Pour assurer le développement économique du pays et améliorer les conditions de vie, la Guinée a fait le choix d’un partenariat renforcé gagnant-gagnant avec les entreprises.

Le Gouvernement guinéen a envoyé un signal fort en ce sens en améliorant le Code minier adopté en 2011. Suite à une série de consultations avec les acteurs économiques, les autorités guinéennes ont décidé d’assouplir le régime fiscal pour consolider la compétitivité de la Guinée sur le marché mondial des matières premières. Favorables aux entreprises, les nouveaux amendements seront adoptés dans les prochaines semaines.

« La Guinée est en train de passer d’un pays connu pour son potentiel minéral à un acteur mondial reconnu », a déclaré le ministre Fofana. La Guinée a plus de vingt grands projets en cours de développement, notamment dans le secteur de la bauxite, de l’or et du fer. La Guinée détient deux-tiers des réserves mondiales de bauxite, et possède d’immenses gisements de fer inexploités, parmi les plus importants au monde.

En deux ans, la Guinée a réalisé d’importants progrès aboutissant à la stabilisation de son économie et au renforcement de sa croissance (4,8% en 2012 ; la Guinée classée dans le Tier 1 de la croissance mondiale). Depuis 2010, le gouvernement a engagé plusieurs réformes permettant de réduire le déficit public par quatre, d’alléger sa dette extérieure, de stabiliser sa monnaie, et d’augmenter significativement ses recettes douanières.

Indaba 7 février 2013

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici