Politique: l’opposition remontée contre le pouvoir de Condé

0
197

Les militants et sympathisants de l’opposition  étaient encore dans les rues ce jeudi à Conakry, pour réclamer le départ de l’operateur de saisie Waymark, le vote des guinéens de l’étranger.

 

Pour ce faire, les leaders de l’opposition ont invité le président de la République  à revenir sur son décret
convoquant le corps électoral. Ceci pour aussi  donner une chance au dialogue politique devant revoir les meilleures conditions d’organisations des législatives.
Dans leurs discours, les opposants ont fustigé la gouvernance de  Condé, caracterisée selon eux par l’exclusion , l’injustice , l ’insécurité…  « Nous voulons une démocratie , mais depuis que
Alpha Condé est au pouvoir les Guinéens sont divisés… »  a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Aujourd’hui, continue t-il , un citoyen pour jouir de ton droit il faut être du RPG. ‘’ Alpha Condé nous a imposé un combat qui n’est pas utile par ce que la solution est simple. Il faut aplanir les divergences et aller aux élections transparentes dans lesquelles toutes les conditions sont réunies pour une élection crédible acceptée de tous ».
Pendant qu’il tentait de définir l’itinéraire pour la prochaine marche prévue , les militants scandaient ‘’l’autoroute ; l’autoroute’’ c’est ainsi que cet itinéraire a été choisi du coup par  Cellou
Diallo.
Les autres leaders tels Kouyaté, Sidya  et Boubacar Barry ont pris la parole pour faire leur part de réquisitoire contre le pouvoir de Condé qu’ils ont accusé de tous les noms d’oiseaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici