Aîd El Ftr : le vius Ebola s’infiltre dans le sermon de l’Imam

0
165

Le virus Ebola s’est invité dans le sermon de l’Imam Elhadj Alsény Fadiga, sur la grande place de prière improvisée dans l’enceinte du nouveau stade de Nongo où les fidèles mobilisés ont été invités à  » croire à l’existence » de cette épidémie dans notre pays.

 

 » Pourquoi les projecteurs du monde entier sont ils braqués sur la Guinée en ce moment par rapport à cette épidémie si elle n’existe réellement pas dans notre pays? » a-t-il demandé à l’assistance. A la pointe des dernières informations sur la propagation du virus ebola, El Fadiga a demandé aux croyants de se rendre à l’évidence ; Ebola existe bel et bien en Guinée.

Un message qui ferait certainement plaisir au gouvernement et à ses partenaires qui font de la communication  » un remède » contre Ebola, selon les recommandations de la conférence d’Accra, il ya juste quelques semaines.

A en croire le Mollah, Dieu observe la foi des Guinéens avec cette maladie et celui qui ne croit pas à l’existence de cette maladie, va au contraire de la volonté divine.

 » Si tu dis que le virus Ebola n’existe pas en Guinée,  c’est parce que dans ta famille, il n’a atteint aucun de tes parents » dit l’Imam de la Mosquée de Nongo.

Au temps du Prophete Muhammad ( PSL), rappelle l’Imam, un virus de ce genre a ravagé ses disciples et plusieurs centaines de soldats. A cause des messages de sensibilisation dans la communauté d’alors, invitant tout le monde à ne pas toucher un malade ou un cadavre mort de cette épidémie; plus de 80 mille soldats ont eu la vie sauve.

 » Deux semaines d’observation des principes édictés à l’époque ont suffit pour venir à bout de cette épidémie. Pourquoi nous les Guinéens, nous ne pouvons faire autant » s’interroge le Mollah.

Appelant le peuple de Guinée à s’écouter, à l’occasion de cette fête qui marque la fin du ramadan, l’Imam Alsény Fadiga fera passer des messages de paix et d’unité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici