Dialogue : Ce que Ibn Chambas dit du pouvoir, de l’opposition et de la CENI

0
271

DSG MeetingLe Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies en Afrique de l’ouest,  Ibn Chambas salue l’initiative du président Condé ce mardi 2 juin 2015 à Conakry dans une conférence qu’il a animé à la maison commune des Nations Unies en Guinée, a-t-on constaté.

L’émissaire onusien  a fait le point sur les activités, réunions et les différentes rencontres qu’il a eu depuis son arrivée à Conakry le 31 mai dernier.

Dans son discours, Mohamed Ibn Chambas a développé que le démarrage et la conclusion du dialogue sont donc devenus une urgence. C’est dans ce contexte  qu’il a échangé avec tous ses interlocuteurs nationaux et internationaux.

« Je me félicite de l’engagement fortement affiché par les acteurs politiques, toutes tendances confondues, à faire preuve de compromis, en vue de l’organisation des élections présidentielles, communales et locales, crédibles dans un climat apaisé » affirme-t-il.

Plus loin, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-unies salue dans ce sens l’initiative prise par le Président de la République et le leadership dont il a fait montre en donnant les instructions fermes pour l’ouverture  du dialogue politique avec l’opposition.

« Je me félicite également du sens élevé de responsabilités démontré par les leaders de l’opposition, qui ont marqué leur disponibilité au dialogue. Je me réjouis plus particulièrement de l’esprit  d’engagement du chef de file de l’opposition, Monsieur Cellou Dalein Diallo pour un dialogue constructif. J’ai par ailleurs exhorté les acteurs des deux camps, à tout mettre en œuvre, afin de trouver des solutions consensuelles pour maintenir un climat politique et social apaisé à même de préserver la stabilité du pays et ses institutions. »

Plus loin, Chambas a dit avoir « encouragé la CENI et les services de l’Etat impliqués dans l’organisation des élections, à prendre la mesure des responsabilités qui leur incombent, pour améliorer la communication électorale et la lisibilité de toutes les opérations électorales, avec l’appui de l’assistance technique internationale. « 

Par ailleurs il exprime sa satisfaction en disant : «Je me réjouis de l’engagement des partenaires internationaux rencontrés, à accompagner la Guinée dans la mise en œuvre des conclusions qui résulteront du dialogue politique ainsi amorcé, et l’organisation d’élections transparentes, crédibles et apaisées. Ces partenaires ont par la même occasion, exprimé tout leur engagement à poursuivre leurs efforts d’appui à la Guinée pour éradiquer la maladie à virus Ebola.»

Au finish, Ibn Chamban dira que les Nations Unies ne ménageront aucun effort pour continuer à soutenir la Guinée dans la recherche de solutions durables et nécessaires au renforcement des acquis démocratiques, de stabilité et de paix sociale.

« C’est pour cela d’ailleurs que je viendrai fréquemment ici en Guinée, pour soutenir et accompagner le processus de dialogue politique, la mise en œuvre de ses conclusions et l’organisation d’élections transparentes, crédibles et apaisées » a-t-il dit.

Mariame Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici