MICROCREDIT : A Boké, l’heure est à la réorganisation des agences du Crédit Rural Guinée

0
233

Boké, Guinée : Le Crédit Rural de Guinée est entré dans une phase de réorganisation de ses activités dans la localité de Boké, à environ 300 Km de Conakry, considérée comme l’une des plus dynamiques du pays, principalement dans le domaine des mines.

Le CRG poursuit inlassablement ses réformes entamées depuis quelques années, permettant à l’institution de conserver sa place de leader de la micro finance en République de Guinée.

Selon le délégué régional du CRG de Boké, Abdoulaye Sadio Touré, le regroupement des différentes caisses (Ndlr : plusieurs caisses constituent une agence) installées dans la ville minière a permis de créer 3 agences dans la localité.

« Cela facilite la rationalisation des tâches. Une caisse comprend plusieurs guichets (entre 2 à 5 guichets) et plusieurs caisses forment une agence. Cela permet aux directeurs d’agences de prendre des décisions plus efficaces, en tenant compte de ce qui se passe réellement sur le terrain », a dit Touré.

Cette forme de réaménagement fonctionne bien entendu sous la coordination de la délégation régionale, souligne notre source.

Sur 27 milliards GNF d’octrois prévus pour la délégation régionale de Boké, environ 5 milliards GNF sont destinés au crédit agricole.

« Depuis le début de l’année, environ 9 milliards GNF ont été accordés en prêts à nos adhérents. Le dernier octroi, fait il y a quelques jours, était de 800 millions GNF, à Kamsar. Il s’agissait essentiellement de crédit commerciaux et de crédit aux fonctionnaires », a informé Touré.

Cheick Soumah